25 février 2015

Les algues

      Grandes Marées


C'est l'occasion pour les passionnés de profiter de ces espaces découverts pour se faire plaisir 
Bien sur c'est plus les coquillages qui sont les plus recherchés 
(Sans abus et avec beaucoup de précaution )
Mais c'est aussi l'occasion de faire connaissance avec les algues qui deviennent de plus en plus aux gout du jour 

Voici quelques-unes des algues les plus communes sur nos estrans que l'on peut récolter à marée basse
.
 Les Brunes : 
Le Fucus (ascophyllum) - on en extrait des sucres complexes qui entrent dans la composition de certaines préparations alimentaires.




Le Haricot de mer (himanthalia elongata) - on ne récolte que les longues extrémités de ces algues au goût sucré-salé, qui se cuisinent comme des haricots verts.

Image du net


Le Wakamé ou Fougère de mer - une algue très populaire dans la cuisine japonaise. 
Wakamé

Les vertes 

 La Laitue de mer (ulva lactuta) - à déguster crue, en... salade. 


Les rouges 

Le Poivre de mer (laurencia pinnatifida) - une étonnante saveur qui, cru, relève agréablement une salade. 

Pris sur le net

La Dulse (palmaria palmata) - une saveur très douce légèrement iodée qui se marie fort bien avec des crudités. 
On peut aussi la cuire dans toutes sortes de préparations (omelettes, quiches, poissons, potages...). 

Pris sur le net 

La Mousse d'Irlande ou goémon blanc (chondrus crispus) - un formidable épaississant, pour réussir ses flancs par exemple. 

Pris sur net

Le Nori (porphyra) - très utilisé dans les plats asiatiques.

Pris sur le net

Prudence et connaissance 
Première règle : cueillir les algues « sur pied » ; 
ne jamais ramasser celles qui flottent ou sont déposées sur l'estran. Il s'agit à la fois de sécurité alimentaire et de respect de la reproduction des algues. 
Comme pour la cueillette des champignons, il est aussi conseillé de se munir d'une petite littérature descriptive pour s'assurer qu'on cueille les bonnes algues ; à défaut, être accompagné de quelqu'un qui s'y connaît ou montrer sa cueillette à une personne expérimentée. 
Enfin, les règles de prudence et de sécurité à observer sont les mêmes qu'on traque le coquillage ou que l'on cueille des algues. 
Lien le Télégramme du 19 fevier 2015

Voici quelques photos prises sur nos plages Lorientaises et par précaution je ne donnerais pas leur petit nom 











Donc prudence ..

24 commentaires:

  1. ... oui prudence ! Tu as raison Claudine !

    Que tes photos sont belles ! Ces algues sont superbes !

    MERCI pour ce partage ! GROS BISOUS d'ASIE vers LA BRETAGNE
    et bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Canelle,
    Je n'y connais rien, tu penses que je ne vais pas les toucher.
    Elles sont très belles, la première en grand à la peau comme une datte !
    Ce que j'aime c'est le parfum, ça sent la mer, c'est divin.
    Merci, de très jolis clichés.
    Passe un bel après-midi, bisous.

    RépondreSupprimer
  3. je n'oserais pas en consommer , peur de me tromper !! oups
    et puis le gout n'est pas trop ! un peu gloups de marée ! lol
    bon aprem !!

    RépondreSupprimer
  4. Algues vertes algues brunes...un texte de Serge Gainsbourg...
    de belles photos de laminaires aussi Claudine
    sur le port de Lesconil on peut trouver des plats et des algues...et à la conserverie de Saint Guénolé où je m'approvisionne il y a des rillettes aux algues c'est délicieux !

    RépondreSupprimer
  5. Quelle belle diversité !
    Je ne me risquerai pas à les cueillir, tout comme pour les champignons, par manque de connaissance.
    Cependant je trouve ce billet très coloré, iodé et instructif. La mer recèle tant de beautés et les algues en sont une.
    Toutefois on sait aussi qu'en grande quantité, et en raison d'usages irraisonnés d'intrants agricoles, elles sont toxiques voire mortelles.
    La nature n'a pas voulu cela au départ, c'est notre société qui provoque de tels dégâts !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne m'amuserai pas à les ramasser sans y connaître quoi que ce soit !
    Je savais un peu les utilisations de certaines d'entre elles, notamment pour les flans.
    Bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer
  7. Quelle variété, on dit qu'elles proposent plein de bienfaits, et si on peut les utiliser de plusieurs manières c'est une bonne chose, bien que leur aspect ne me tente pas au niveau gustatif... De toute façon il ne faut pas les utiliser sans connaitre leur composition
    Bisous Canelle

    RépondreSupprimer
  8. bonsoir Claudine , les algues sont souvent très belles et méconnues !! j'aime
    gros bisous bel am a+ amicalement on rentre trop de pluie et vent ...
    merci pour tes coms et +++

    RépondreSupprimer
  9. Claudine bonsoir des algues et des bienfaits aussi*
    Petite je glissais souvent sur ces algues et tu sais ce que je faisais avec Marie ma soeur
    je prenais ces algues et je m'amusais à faire exploser ces petits boules
    OUI c'était un jeu amusant
    gros bisous

    RépondreSupprimer
  10. Article très intéressant Claudine . Algue est une source de protéine, je me souviens que maman faisait des recherche dessus à son travail. Bonne soirée. Bises.

    RépondreSupprimer
  11. Vrai que les Asiatiques en sont très friands et nous pas assez !! dommage, car plein de vertues reconnues !!
    Bonne soirée. bise

    RépondreSupprimer
  12. Je n'ai jamais osé manger des algues même si elles ont l'ai appétissantes. Faut-il demander au poissonnier du coin ce qu'il en pense?
    Gros bisous du soir de Mireille du sablon

    RépondreSupprimer
  13. Une très très belle façon de nous parler et de nous montrer les GRANDES marées.
    J'avoue que c'est un spectacle que je serais ravi de pouvoir voir mais de loin... sans risques.
    Bonne soirée Claudine, bises de Metz, Marc.
    @ bientôt.

    RépondreSupprimer
  14. J'aime beaucoup ce billet , de jolies photos et très instructif.
    Belle soirée, bises Canelle

    RépondreSupprimer
  15. C'est fou ne nombre de variétés, et elles sont toutes si différentes.
    Bisous Claudine

    RépondreSupprimer
  16. Je n'en mange pas, mais j'aime bien les regarder! Très jolies photos.

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour Claudine, que d'espèces d'algues comestibles ou pas , d'ailleurs je ne pourrais pas en manger car je suis allergique à l'iode donc pas , d'huitres, pas de coquillages, pas de poisson cru , heureusement cuit ça passe!!! Bisous et bonne journée MTH

    RépondreSupprimer
  18. Magnifiques photos de ces algues et merci pour tes explications....quand elles sont encore humides, certaines ont des coloris éclatants... belle journée à toi bises

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour ce documentaire bien complet b .j'ai suivi l'an dernier un cours dans la Baie de Morlaix sur ces différentes algues et leurs bienfaits ,mais faut s'y connaitre avant de les ramasser ,tu as raison je vais garder trd explications
    Bonne journée bien froide et grise en Normandie
    Marie-Pierre

    RépondreSupprimer
  20. J'adore cuisiner avec les algues, et celles que je préfère sont les haricots de mer, récoltés jeunes, début mars Blanchis, je les congèle Et ensuite, j'en ressort un paquet de temps en temps pour les poêler dans du beur, ail et persil..... Un régal. Bises et bon jeudi. ZAZA

    RépondreSupprimer
  21. merci claudine, oui ça va mieux et puis j'ai mon compagnon à quatre pattes Samy qui fait des crises d'épilepsie et je ne veux pas lui faire ressentir mon stress ou ma tristesse.
    les algues sont belles au regard, mais ne m'inspirent pas trop pour la cuisine.... dans la Baie de Somme qui est un estran comme le mont St Michel, on trouve des plantes comme " les oreilles de cochon" qui servent de condiment comme le cerfeuil, ou en poêlée avec de la crème, et aussi la " salicorne" qui peut se mettre au vinaigre comme les cornichons ou cuisinés comme des haricots verts avec ce goût iodé en plus.... bien entendu la cueillette est aussi très réglementée. bisous Marie

    RépondreSupprimer
  22. Merci Claudine elles sont très belles je n'en ai jamais goûtées ? bonne soirée ici encore la pluie ! bisous !

    RépondreSupprimer
  23. que d'algues et je ne pensais pas qu'il y en avait autant qu'on pouvait consommer

    RépondreSupprimer
  24. Il y en a de très belles, mais je ne les cueillerai pas. :)
    Merci pour tes conseils de prudence.

    RépondreSupprimer


Les commentaires sont modérés pour permettre a tous et à toutes de laisser un petit mot sans être obligée de montrer patte blanche
Merci à vous tous

Pour tous ceux qui n'ont pas la fenêtre des commentaires , je n'ai rien touché donc je ne peux pas reparer ..par contre n'hésitez pas au bas de l'article de cliquer sur accueil pour reactualiser la page
Je suis désolée mais si cela vous ennuie ou vous prends trop de temps je ne vous en voudrais pas
Merci pour votre comprehension