5 avril 2020

Magnolia

Au détour du chemin , un jardin 






Les Magnolias 

D'élégants papillons roses et blancs, 
 Brefs préludes à l'éphémère printemps 
 Tournent leur calice vers le ciel 
 Pour dans l'azur, quêter l'éternel 
 Avant de s'étolier et mourir, 
 Avec un imperceptible sourire 
 Quelque part ils renaîtront demain 
 Avec au coeur un triste parfum, 
 Pour fleurir d'autres jardins secrets 
 De corolles d'émotion et de paix


Merci pour ce beau poème trouvé sur le blog Quai des rimes 




4 avril 2020

24h photos (196)





 Bonjour, petite pâquerette ! 
Le printemps est enfin arrivé 
Tu redresses ta petite tête 
Toute timide dans la rosée. 
 Le soleil réchauffe ta robe blanche 
Et tu nous montres ton cœur d’or ! 
Un oiseau sur une branche 
Se réveille c’est l’aurore ! 
 Bonjour petite pâquerette ! 
Tu fais la joie des petits enfants 
Te voilà prête pour la fête
 Pour saluer Monsieur le printemps ! 

Dali




Pour voir les autres publications clic chez Patricia