24 octobre 2020

23 octobre 2020

Sauveterre de Bearn(2)

 L'église Saint André de Sauveterre de Béarn est une église fortifiée, imposante, massive . 

Elle date de la fin du XIIème siècle, début XIIIème. 

Sa situation en aplomb du gave en faisait un excellent point de surveillance vis à vis de toute arrivée extérieure. 

C'est une église comme il y en a peu en Béarn, qui mélange des éléments d'architecture roman et gothique. 

 Elle a une longueur de 35m, une largeur de 20m et au haut de son clocher, on atteind les 27m. 

Elle a 3 nefs (la nef centrale a une hauteur de 13m), une abside , deux absidioles, et un transept avec 2 belles roses.

Voir Suite ici 


Un peu de fraicheur nous a fait du bien .

Et là enfin un peu de lumière  et je me suis amusée avec elle 




















J'ai vraiment beaucoup aimé découvrir cette petite ville 


22 octobre 2020

Sauveterre de Bearn

Sauveterre est une « Sauveté Castrale. 
Dès son origine au XIe siècle, la cité est un lieu de refuge, elle accueille et protège la population en la plaçant sous la sauvegarde directe du vicomte, « . 
 Il faut attendre le règne de deux grands vicomtes de Béarn (Gaston VII Moncade et Gaston Fébus) aux XIIIe et XIVe siècles pour voir la cité compter parmi les quatre principaux bourgs de Béarn. 
Les pèlerins de Compostelle dès l’an mille vont également participer à l’enrichissement de cette cité sur la voie de Vézelay.....lien 

Il faisait très chaud et la promenade très interessante 
Sans oublier les Pyrénées tout au loin ..





Le Gave 




Vue de la -haut sur le Pont de la Légende 





Une très belle construction 
 








Le bout du Pont de la Légende 


Le village vu du bas 







L'église que nous visiterons demain 


L'affiche qui raconte la légende du Pont 



C'est un lieu à visiter si vous passez par là 


Je vais sur cette même page ajouter  le RV d'Annie

 Toujours sur une idée d'Annie 54 et en hommage de Marc de Metz 


Reflets de la cathédrale Sainte Marie de Bayonne dans une façade de l'autre coté de la place 


J'en parlerai plus tard 

Voilà pour aujourd'hui