16 novembre 2013

Yann Queffellec




Lorsque le peintre rencontre le poète... Découvrez L'île nue.

Texte Henry Le Bal • Peintures Yann Queffélec 

« C’est devant ce tableau que nous nous sommes rencontrés, 
Yann et moi. 
Un grand format. 

Une vue de l’Archipel des Glénan. 

Ce jour-là, devant cette œuvre, nous avons parlé d’îles, et puis, peu à peu, nous avons commencé à parler de l’île. 
Ainsi est né ce livre.

Le livre de l’île nue. 
L’ile qui enfante une forme nouvelle du voir, qui donne naissance aussi à des mots nouveaux, comme l’amiel : ce là-bas à l’horizon quand la mer et le ciel ne font plus qu’un.



Henry Le Bal est écrivain, romancier, poète et dramaturge. Ouessant est son île bretonne, Paquetá son île lointaine. 
Il explore les contours de l’île ultime dans ses poèmes et son théâtre.
Yann Queffélec , né en 1965  est peintre et réalisateur de documentaires aux accents poétiques. 
De nombreux séjours dans l’Archipel des Glénan  ont inspiré sa peinture.


Passage par l'existant 



Juste ce qu'il me faut

                   Rester sans bouger... 
                Parfois plusieurs jours...
                 Là où il n'y avait rien...
                 Quelque chose commence à se montrer...
                 Je finis par voir...
                 C'est juste ce qu'il (me) faut.



"Avec le temps... En contemplant l'horizon...Je me dis... il y a encore trop de mots. Trop de mots... qui ne veulent plus rien dire... après...C'est à contre jour...que je vois le mieux. C'est quand la lumière m'aveugle... quand l'horizon se vide... qu'elle apparait... La figure blanche."
 Yann Queffellec

C'est  un coup de cœur , surprenant !!!

 Voilà ma participation à la communauté du tableau du samedi
Gérée par Jean-marie 


Yann Quefellec



23 commentaires:

  1. je ne connaissais Quefellec en tant que peintre mais comme écrivain... merci Claudine pour la découverte...
    les îles, la mer, le ciel voilà qui fait du bien dans l'actualité ; vive la poésie

    RépondreSupprimer
  2. tout me parle. ce minimalisme silencieux et si profond si riche et les mots qui me vont si bien..pour dire qu'il y en a trop..
    une magnifique page de pub...
    telos..

    RépondreSupprimer
  3. bonjour Claudine
    surprenant, oui !
    et si agréable à découvrir !
    je ne savais que Yann Queffelec avait ce talent !
    ces tableaux sont très évocateurs de solitude
    mais aussi de poésie sans le besoin des mots
    merci pour ce partage
    bon weekend
    bises amicales
    jean-marie

    RépondreSupprimer
  4. Je comprends ce coup de coeur ... peu de mots mais des mots forts

    RépondreSupprimer
  5. Merci de nous faire découvrir ces artistes !
    Bon Samedi bises Mamé

    RépondreSupprimer
  6. de magnifiques illustrations;
    bonne soirée, Claudine;

    RépondreSupprimer
  7. un peu qui fait tout...bonne soirée

    RépondreSupprimer
  8. Je comprends ton coup de coeur, je pense que c'est un livre précieux, et que tous ceux qui aiment l'Océan vont beaucoup apprécier, j'espère pouvoir le tenir entre les mains !
    Bisous Canelle

    RépondreSupprimer
  9. Un peintre que j'aime beaucoup, une peinture très subtile. Merci pour ce beau billet. Belle soirée, bises Canelle

    RépondreSupprimer
  10. le pouvoir de l'évocation avec quelques traits! Fort joli!
    Bon DImanche Claudine
    Bises

    RépondreSupprimer
  11. C'est très beau. J'aime l'écrivain Yann Queffelec, je ne sais pas qu'il peignait aussi, très doué. Beau dimanche. Bises

    RépondreSupprimer
  12. Une poésie des mots et des formes. Un livre qu'il me plairait de feuilleter.

    RépondreSupprimer
  13. Yann Queffelec écrit très bien mais je ne le savais pas peintre

    RépondreSupprimer
  14. Un coup de cœur communicatif, surtout à la veille de Noël. Bises et bonne journée. ZAZA

    RépondreSupprimer
  15. ah je ne peux m'empêcher d e m'exclamer intérieurement oui oui c'est çà, c'est çà que je sens et parfois que je vois, mais que je ressens çà oui, parfois assise face à la mer infinie,en haut d'une falaise des côtes d'Armor, ce silence ,cet abandon, l'immensité et l'essentiel....
    Mamazerty
    expressioncreative.me

    RépondreSupprimer
  16. coucou
    bon dimanche
    bisoussssssssssss

    RépondreSupprimer
  17. Une belle très belle participation, c'est magnifique.

    RépondreSupprimer
  18. Je découvre et j'aime... Merci, Canelle.

    Je crois que ça fera un beau cadeau...

    RépondreSupprimer
  19. savoir attendre...et découvrir ce qui ne se voit pas à première vue!
    je ne savais pas que Yannn Queffelec était peintre aussi...

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour Claudine
    Comme tout le monde je connaissait Yann Queffelec et sa littérature et je te remercie de nous faire rencontrer le peintre

    RépondreSupprimer
  21. Un peintre que je découvre, des toiles que j'aiment par leur douceur et leur profondeur. Une belle participation de ta part qui d'autant plus est un moment important que tu évoques de ta vie :) bises amicales

    RépondreSupprimer
  22. Comme le dit Yann,juste ce qu'il faut mais ce qu'il faut est l'infini

    RépondreSupprimer


Les commentaires sont modérés pour permettre a tous et à toutes de laisser un petit mot sans être obligée de montrer patte blanche
Merci à vous tous

Pour tous ceux qui n'ont pas la fenêtre des commentaires , je n'ai rien touché donc je ne peux pas reparer ..par contre n'hésitez pas au bas de l'article de cliquer sur accueil pour reactualiser la page
Je suis désolée mais si cela vous ennuie ou vous prends trop de temps je ne vous en voudrais pas
Merci pour votre comprehension